Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2011-01-15T13:34:00+01:00

Parole et Pardon

Publié par L'O vive
Elle est vivante, la parole de Dieu, énergique et plus coupante qu'une épée à deux tranchants ; elle pénètre au plus profond de l'âme, jusqu'aux jointures et jusqu'aux moelles ; elle juge des intentions et des pensées du coeur.
Pas une créature n'échappe à ses yeux, tout est nu devant elle, dominé par son regard ; nous aurons à lui rendre des comptes.

En Jésus, le Fils de Dieu, nous avons le grand prêtre par excellence, celui qui a pénétré au-delà des cieux ; tenons donc ferme l'affirmation de notre foi.
En effet, le grand prêtre que nous avons n'est pas incapable, lui, de partager nos faiblesses ; en toutes choses, il a connu l'épreuve comme nous, et il n'a pas péché.
Avançons-nous donc avec pleine assurance vers le Dieu tout-puissant qui fait grâce, pour obtenir miséricorde et recevoir, en temps voulu, la grâce de son secours.
(He 4, 12-16)
Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Quand j'ai regardé ce texte pour la première fois, je commence avec le passage de la Parole et de tous ses bienfaits et comment cela est magnifique, puisqu'il y a tout en elle pour agir en nous, pour nous faire du bien. Je remarque aussi en cela que c'est Elle qui agit dans nos coeurs, à nous d'abord de l'accueillir avec foi, de la laisser pénétrer, nous parler, donc l'écouter, bien tien ça me fait penser encore que son travail est décuplé quand on tente de la partager, sais pas si c'est le facteur deux ou trois réunis en son nom, qui la rend encore plus vivante, je ne sais, Dieu le sais, à nous de l'expérimenter. L'essayer c'est l'adopter! On ne peut plus s'en passer, comme tout ce qui nous fait du bien. tien encore une, je ne devais pas parler de ça quand j'ai commencé, parce que le deuxième passage qui m'avait parlé avait finalement beaucoup plus retenu mon attention, et commençait finalement à me parler davantage, mais je me mets à écrire et tout change, les mots vienne tout seul avant que je n'aie eu le temps de penser.

Pour en revenir à ce dernier qui m'avait le plus parlé, ce fait que le grand prêtre que nous avons en Jésus, et qui n'est pas incapable de partager nos faiblesses en toutes choses, ayant lui aussi connu l'épreuve comme nous, mais sans le péché, me faisait faire le lien avec le précédent partage, ou Jésus enseigne en se faisant l'un de nous, non pas en autoritaire orateur, et en nous regardant de haut, mais bien en se faisant l'un de nous, et serviteur, en plus au milieu de nous. Mais ce qui retenais encore plus mon attention, c'est ce passage qui disait qu'il avait connu l'épreuve comme nous, mais sans le péché, ça m'a fait penser à ce film que j'avais vu de ce drame qu'avaient vécu les amich, qu'il ont choisi de vivre ce que Jésus demandait, à propos du pardon, en pardonnant au meurtrier de leurs filles. J'ai bien aimé cette explication du père à son enfant à propos de la colère et de la haine, en les montrant comme un bête féroce avec des dents pointues toutes prêtes à dévorer ton pauvre petit coeur, si tu leur ouvre la porte, jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de place pour l'Amour, que nous avions le choix à présent grâce à Dieu de ne pas les laisser entrer. Et pensant à tout cela je me disait, bien quel mal plus important encore peut-il nous venir du dehors, s'il ne peut en rien atteindre notre coeur, si nous ne laissons pas entrer les bêtes immondes qui veulent venir voler et détruire l'Amour de nos coeurs. Je me suis mise à penser alors que le plus grand mal qui peut nous être fait, c'est celui que nous nous faisons à nous-même en laissant entrer en nous ces ennemis de l'Amour. Puissions-nous toujours demeurer dans l'Amour du Seigneur, là où il fait bon vivre. Une bonne journée à tous!

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog