Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2015-07-27T21:54:59+02:00

Qu'es-ce que cela pour tant de monde?

Publié par L'O vive

« Le salaire de deux cents journées ne suffirait pas

pour que chacun reçoive un peu de pain. »

Un de ses disciples, André, le frère de Simon-Pierre, lui dit :

« Il y a là un jeune garçon qui a cinq pains d’orge

et deux poissons,

mais qu’est-ce que cela pour tant de monde ! »

Jésus dit :

« Faites asseoir les gens. »

(De Jn 6, 1-15)

Sur la multiplication des pains, on entend beaucoup de choses, et je l'avoue le sujet est bien inspirant. J'ai entendu que cela est précurseur de l'Eucharistie, ou Jésus va multiplier sa présence, et se faire nourriture pour chacun de nous; Waw! Quelle merveille qu'Il puisse ainsi nous rende visite, pas seulement chez nous, comme pour Zaché, mais plus encore là ou personne même de nos plus proches amis n'ont pu allé, mais au dedans de soi. Les êtres les plus proches eux-mêmes n'ont pas ce privilège, seul l'enfant à maître, connaîtra une proximité presque semblable, sauf qu'on le voit bien plus de l'ordre d'un intime partage, ou lui-même évoluant dans sa bulle propre, ou il sera encore acheminé à l'extérieur, et la vie encore nous amènera à de plus grands détachements, voir même jusqu'à l'opposition parfois. Tandis que là nous visitant ainsi, une véritable relation d'amitié va se créer, et sera appelée à grandir aussi tel l'enfant à naître, mais cette fois non pas pour être séparés, mais pour être finalement réunis à jamais. Bon c'est pas ce que j'avais prévu parlé, mais c'est ce que m'a inspiré ce que j'ai entendu et qui plus est, m'a le plus parlé. Mais pour en revenir à ce passage que j'ai rapporté des textes de ce dimanche, c'est la matière à multiplication, apportée par un petit garçon. Moi ce qui me frappe dans ça, c'est qu'il ne se présente pas de lui-même, mais par l'entremise d'un disciple que le texte précise. Ça m'a parlé, parce qu'on voudrais voir les gens de plus en plus s'impliquer, et je me suis dit, bien, il y en a peut être plus qu'on pense, des petits qui auraient quelque chose a apporter à l'église, mais qui n'irons pas se présenter d'eux même, comme ça, ils ont peut être juste besoin d'être connu, ou reconnu de leur pasteur, parce que d'eux même, il ne pourrons pas penser à l'importance de leur peu, ils aurons besoin de pasteur visionnaires, qui sont déjà capable de voir la plante dans la semence, un peu de nourriture à multiplier dans le peu qui est à portée, de main dans ces petits. J'ai eu moi-même à m'impliquer dans une activité de paroisse, et ce n'était même pas la mienne, mais ce pasteur savait se faire proche, et proposer lui-même des implications a des personnes. On pense toujours que ça prends toujours des grandes qualités humaines pour faire ça, mais je remarque encore que ce petit a été amené par André, et on rapporte bien peu de chose sur lui, et si je me trompe pas, c'était le timide de la gagne, selon les écrits de Maria Valtorta, et que des fois, faut pas sous estimer cette capacité d'être proche des plus petits, même si on est pas tellement sociable, parce que pour ma part, J’arrive ! Bien peu à approcher ceux qui sont si sociables, qui ont toujours trop de monde autour pour qu'on puisse les approcher, ce qui n'est pas le cas pour les autres. Ceci ne se veux pas un jugement, mais une constatation qui observe que chacun peu trouver sa place dans l'économie du Royaume, et tout autant même si on est petit, car n'es-ce pas a eux justement qu'ont été révélés les mystères du Royaume.

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog